mardi 11 décembre 2012

Quand l'instit n'est pas là...

les souris dansent! ah non les parents pleurent!

Ce matin en arrivant à l'école, je vois un mot sur le portail "Mr ... est absent aujourd'hui", je vois une maman sortir de l'école qui me confirme que personne ne le remplace, pas grave, je regarde mon gnôme et lui dis qu'aujourd'hui c'est un jour en plus à la maison, c'est cadeau!

Mon gnôme de me demander pourquoi il va pas à l'école, et moi de lui expliquer.

Lorsque je m'apprêtais à repartir enfant sous le bras, je croise une autre maman, qui lit le mot, et qui ne se cache pas de dire "rha nan mais merde c'est pas vrai!" et de dire à son fils "bon... je te ramène quoi" avec un air dépité (cette dame ne travaille pas je précise, oui je précise pour éviter en commentaire "oui mais elle doit travailler normal tout ça"), bref en repartant, je recroise une autre maman, je lui dis pas la peine d'aller à l'école, l'instit est absent, cette maman ne travaille pas non plus, ni son mari, et bah même joueur joue encore, air déprimé à souhait!

Bon je vais pas te raconter et te décrire chaque parent,mais en gros ils étaient tels des zombies errants sans but sur le trottoir,  mais t'as compris qu'ils faisaient TOUS la gueule.

Alors, je vais peut être me prendre des cailloux, mais je ne comprend pas tout:

les parents qui ont la possibilité de garder leurs enfants ne le font pas forcément, et ils font la gueule.

Je comprend tout à fait les parents qui n'ont pas d'autre choix, les enfants sont donc répartis dans les autres classes, je comprend les parents qui ne travaillent pas et qui ont des rendez vous ou quelque chose d'urgent, donc pas d'autre choix non plus (si par exemple j'avais eu un rendez vous chez le gyneco, j'aurai laisser mon gnôme,... oui ce genre de médecin n'aime pas qu'on ai des enfants avec nous en rendez vous...c'est du  vécu).
(vas y jette ton caillou)

Tout le monde râle, "c'pas normal tout ça..."
Heu, juste pour être sûre... les instits... se sont bien des gens normaux, des humains hein?
Donc ils ont le droit d'être malades?
Alors pourquoi ça râle?

voilà je me pose cette question comme ça, toute bête, une simple question qui va peut être me coûter des cailloux dans la tête lol

Ah oui et au fait, demain c'est mercredi, je dis ça au cas ou un parent de ma ville (qui m'aurait reconnu, sait on jamais) vienne lire ;)

editbien sûr je parle ici de mon cas, de l'école de ma ville et des parents vivants ici, qui pour la moitié au moins, ne travaillent pas, et les jours d'absences des instit sont rares.

21 commentaires:

  1. o_O bah pareil, ça me dépasse ! Moi qui travaille j'aimerais avoir l'opportunité de l'avoir avec moi toute une journée qui était censée être consacrée à l'école ! Je conçois que plusieurs jours d'affilé tu peux avoir les nerfs à vif mais un ou deux jours ? Ils font des gosses pour s'en débarasser à l'école et profiter de leur journée ?... bref.
    ps : il faudra que tu attendes jeudi pour te faire lancer des pierres par ces parents maintenant ahah !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouf! pas de caillou! lol
      oui voilà tu es comme moi, tu comprends pas pourquoi tant de râleries (ça se dit ça??)
      bon sinon j'attendrai jeudi ma sentence caillouteuse mdr

      Supprimer
  2. juste pour le plaisir, j'ai bien envie de te jeter un caillou tiens. Naaaaaaaaaaaaaaaan ! Je rigole =D J'oserais pas, jt'aime trop pour ça =D

    Mon fils ne va pas encore à l'école, et je l'ai toute la journée. Alors pour moi, la situation que tu décris, ça serait comme mettre mon fils à la crèche tous les jours, et raler quand c'est fermer alors que je suis à la maison toute la journée (et je précise, je suis auto entrepreneur, ni mam-preneur, ni rien de travail à la maison !)

    Bref, moi aussi, ça me dépasse. Ma mère n'a jamais râlé de devoir nous garder à la maison si l'instit était pas là. Ma foi, elle travaillais pas, elle trouvait ça normal de nous garder. Et moi aussi d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;)
      (merci pour le non jettage de cailloux lol)
      huhu tu m'aimes? ^^
      <3

      Supprimer
    2. Eh ouais =D Tu savais pas heiiiiin ? =p

      Supprimer
  3. Je crois que pour le coup, mon Grand m'aurait fait une crise si j'avais dû le ramener avec moi à la maison : les copains lui auraient trop manqué, tu comprends !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol ah bah nan faut pas faire de crise bonhomme ;)

      Supprimer
  4. Ben çà m'est arrivé et j'ai ramené mes deux gnomes à la maison sans rechigner, je travaille pas ( congé parental pour profiter de mes 3 monstres )alors je trouve normal de pas les laisser à l'école. Sinon quand je bossais je les ai eu confiés à la nounou car ils sont comme çà dans mon école. Allez bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
  5. Perso je bosse pas et je tirais la tronche, j'explique : la maitresse etait tout le temps absente, pas parce qu'elle est humaine, non juste pour emmerder la directrice avec qui elle ne s'entendait pas! du coup en moyenne à jours d'absence par semaine... du coup au début je le gardais quand j'ai arreté de bosser, puis je le laissais en repart, parce que merde à chaque fois se preparer, se planter à l'école et faire demi tour. Mon fils comprenait plus rien, alors bravo l'image de l'école! A la fin j'étais enceinte quasi au terme, et je le laissais plus que d'office, la directrice me dit "vous pouvez pas le garder vous bossez pas?" j'ai retorqué que si j'accouchais j'allais pas le laisser seul à la maison! Mais j'avais aussi envie de repondre : quand mon fils est absent je dois faire un certificat médical, je dois telephoner, alors pourquoi la maitresse se permet de nous planter tout le temps!
    Le pire c'est que du coup mon fils n'a rien appris, quand je vois la difference avec cette année! L'autre jour, l'atsem etait absente, j'ai gardé mon fils volontiers pour desengorger la maitresse, parce que là c'est de l'humaion, et pas du genre de l'autre maitresse qui met tout le monde dans la merde pour ces differents personnels, quel pavé!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol j'aime tes pavés ;)
      ton cas est à part, si l'instit faisait exprès d'être absente c'est un fossé entre mon récit et le tien, mon cas relève du très rare, donc pas quoi râler honnêtement ;)
      Pour ton histoire c'est sûr que j'aurai péter un plomb!

      Supprimer
    2. j'ai fais un édit en fin de post pour bien préciser qu'il s'agit ici d'une situation précise :)

      Supprimer
    3. j'adore ton edit!! lol !! oui, j'avais compris, mais j'aime raconter ma vie, tu veux pas etre ma psy??? lol !! bisous

      Supprimer
    4. Ça me derange pas lol et pis c'est gratos XD
      ça sert à ça les copines ;)

      Supprimer
  6. oh ben si je disais tout ce que je pense des gens qui n'assument pas leurs gosses et s'en débarrassent à la moindre occasion, c'est pas des cailloux que je prendrais dans la face, ce sont des menhirs, et je serais détestée. Pourtant, c'est pas l'envie qui me manque de dénoncer ce problème actuel...mais bon, je vais pas le faire ici hein!! ;) Nous ici la maitresse s'est cassé le coccyx, j'ai bravé la neige vendredi dernier avec la poussette, la combi, tout tout tout, pour découvrir qu'elle n'était toujours pas remplacée et qu'ils dispatchaient les gosses dans les classes. Ne voulant pas imposer ça à ma fille, on a rebroussé chemin. Ce fut sportif, surtout pour elle car on marche pas mal, mais j'étais contente de l'avoir avec moi. Et là je ne l'ai toujours pas remise, j'ai pas de news de l'école...on essaiera jeudi! C'est cool le rythme chez nous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Huhu des menhirs je le replacerai un jour ça ^^
      ils mettent pas de remplaçant si l'absence dure? Parce que bon depuis vendredi quand même ça laisse un peu de temps pour trouver un(e) instit

      Supprimer
  7. oui je te comprends et d'un autre coté, c'est vrai que quand je prévois un truc et que finalement ça se passe pas comme prévu, ça me gave... que ce soit en lien avec ma fille ou non. c'est peut etre ce premier sentiment de "zut je vais devoir faire autrement". si j'avais du bosser par contre, je pense que j'aurais été paniquée!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a toujours la possibilité de laisser les enfants à l'école, ils sont répartis dans les autres classes après, donc pas de panique ;)

      Supprimer
  8. j'aime bien ce post (Mais oui, mais oui.... les autres aussi!!!),et je suis d'accord avec toi....Si on peut bien sûr, on les garde. Mais parfois aussi, ils sont contents d'aller ds d'autres classes...
    Je ne sais pas où j'ai trouvé ton blog ????? en lien sur un autre sans doute. Il est très agréable, je ne passais que de temps en temps mais je crois que je vais passer chez toi tous les jours..... (je me présente qd même, faut savoir à qui tu as affaire avant d'ouvrir ta porte!!! Je suis une "vieille dame" de 62 ans, j'ai 2 filles (une assistante mat. et une aide-soignante) 5 ptits-n'enfants de 11 à 2 ans, j'étais, autrefois institutrice, je travaillais avec des enfts en difficulté et depuis la retraite, je suis devenue accro à internet, comme une ado,!!!! et voilà, tu sais tout ou presque. ah! oui, l'humour est primordial pour moi.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enchantée :)
      ça fait plaisir de lire que ce que j'écris plait (owiii jetez moi des fleurs!) (nan je déconne ;) )
      pour ce post sur l'absence de l'instit, je parle bien sûr de ce qu'il s'était passé ici, dans ma ville, une situation particulière quand on sait qu'il y a une majorité de parents qui ne travaillent pas mais qui font la tronche. Je suis d'accord pour dire aussi, que ceux qui ne peuvent pas garder leurs enfants doivent les laisser, car bien évidemment, l'école ne va pas les jeter dehors. Effectivement ils sont répartis dans les autres classes, connaissant le soucis de 'surcharge" dans les classes, c'est ce qui m'a motivé à écrire ce post sur les parents râleurs (rha je vais prendre un caillou ouïe) , car les instits sont vite dépassées, surchargées, malgré l'aide de l'ATSEM ( je parle en connaissance de cause, pour avoir travaillé 3 ans à ce poste, dans cette même école)

      Supprimer