vendredi 13 juillet 2012

une pensée, juste une pensée

Il m'arrive parfois, de me dire "je lâche prise, le bateau prend l'eau, je suis fatiguée".
Il y a des fois, quand je regarde cet Everest à grimper, je me dis "à quoi bon?"
Mais quand je vois ce qu'il pourrait se passer si je baissais les bras, je me ressaisis ...
Parce qu'être parent c'est dur, parfois très dur, il ne suffit pas juste de nourrir l'enfant, de l'habiller...

Parfois je ne me sens pas de taille à affronter certains jours, car c'est fatiguant, c'est un acharnement, il ne faut jamais faillir, même si parfois  j'aimerais...

Personnellement je voudrais des fois, juste quelques minutes, ne plus penser à rien, être juste moi.

Je suis moi, je suis mère, mon fils grandit, il n'est pas un ange je le sais, il est têtu, très d'ailleurs!
Tous les jours il faut recommencer, tous les jours ne se ressemblent pas.

Je suis mère, je suis moi, il est mon fils, il est enfant, nous sommes nous.
Ça n'a pas trop de sens ce que j'écris, je ne sais même pas pourquoi j'écris ça?
Peut être un besoin de me libérer de cette pensée qui est là depuis ce matin?

Mon fils est juste à côté, il joue, c'est un enfant, il me parle, il s'amuse, je veille sur lui, je lui transmet ce que j'ai appris à son âge, je veux qu'il grandisse, qu'il soit heureux, je veux juste qu'il soit lui.


7 commentaires:

  1. Je suis sûr que ton fils et toi formaient une très belle cordée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et heureusement ya le papa qui nous retient en 1er de cordée ;)

      Supprimer
  2. coucou, sympa ton blo, tu devrais te mettre sur hellocoton pour que je puisse te suivre!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci maman poutou, hm oserais je demander comment ça marche hellocoton? (ha oui j'ai demandé honte à moi je ne connais pas le fonctionnement :x)
      vais essayer de m'y mettre si je trouve ;)

      Supprimer
  3. Les seules personnes qui disent qu'élever un enfant n'est pas si compliqué, ce sont ceux qui n'en ont pas !
    Tu sais moi j'ai mis 3 mois à laisser mon fils pour la première fois à quelqu'un (mes parents) pendant juste une toute petite heure, je ne pouvais pas m'en séparer quand bien même parfois j'avais envie de le jeter par la fenêtre (pour rigoler hein, pas pour de vrai)! J'ai mis 2 ans avant d'accepter de leur laisser une nuit complète, puis un weekend-end... Maintenant c'est lui qui me demande de dormir chez Mamie ! Et malgré ses caprices quotidien, son caractère de cochon, sa tête de mule qui se fout que je le punisse, il est clair que c'est un vrai bonheur d'avoir son enfant dans sa vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci de tes paroles réconfortantes :) j'ai eu aussi du mal au début à le confier (à mes parents aussi!) toujours à regarder mon tel voir si yavait un appel( au cas ou hein, on sait jamais) maintenant je suis plus sereine de le laisser, mais je n'aime pas demander à mes parents s'il peuvent le prendre de peur de déranger (oui j'suis un peu bizarre)mais en fait c'est même eux qui me disent qu'ils le prennent chez eux! Comme quoi :)(l'an denier ils l'ont pris en vacances, 2 semaines sans le voir, arg, ce fut dur)

      Supprimer